Thanksgiving

Pour comprendre l’histoire de Thanksgiving, il faut remonter à  l’arrivée en Nouvelle Angleterre d’une centaine de pèlerins ayant fui les persécutions et le régime imposé par l'église d'Angleterre, pour les uns, ou la trop grande liberté des moeurs d’Amsterdam, pour les autres.
Après une traversée difficile à bord du MAYFLOWER, des Pèlerins séparatistes (les Pilgrim fathers) débarquent à Plymouth le 11 décembre 1620 (situé à une heure au Sud de BOSTON - Massachusetts). Le premier hiver est dévastateur ; sur les 110 pèlerins, seulement 50 survivent au froid et au manque de nourriture.
Une fois le printemps revenu, ces survivants doivent se constituer une réserve pour le prochain hiver. Or la terre, le climat, les plantes, tout leur semble hostile. survient alors un événement déterminant de l’histoire Américaine.
Ferris
Ces derniers ne durent leur salut qu'à l'intervention d'autochtones nommés Samoset et Squanto, deux Indiens, le premier Iroquois de la tribu des Patuxets et le second des Wampanoags , viennent à leur secours. Ils leur font découvrir les bienfaits de certaines plantes et le danger mortel d’autres. Ils leur offrirent de la nourriture puis leur enseignèrent la chasse et la pêche et surtout, ils leur apprirent à cultiver le maïs.
The first thanksgiving cph 3g04961 1
En octobre 1621, la moisson est exceptionnelle, ils peuvent faire des réserves de maïs, de haricots et de potirons pour l’hiver à venir.
Le gouverneur de la colonie, William Bradford, décide alors de proclamer un jour de remerciement et d’action de grâce que les pèlerins partagent en invitant leurs voisins Indiens (ces derniers apportent du gibier et des dindes à rôtir), la fête dura 3 jours !
Pour beaucoup, cette célébration est à l’origine de la fête de Thanksgiving. Pour d’autres, l’origine remonte à 1623 : en raison de la sécheresse qui a réduit les récoltes, le même gouverneur Bradford proclame une journée de jeûne et de prière.
La pluie venant arroser les champs peu de jours après et sauvant ainsi la colonie d’un grand malheur, Bradford annonce, pour le 29 novembre, un jour de remerciement.
La coutume d’une fête des récoltes se poursuit depuis cette période. Pendant la Guerre d’Indépendance, le Congrès Continental instaura tous les ans un ou plusieurs jours de "Thanksgiving", recommandant aux dirigeants des divers Etats d’instaurer une journée d’action de grâce dans tout le pays . La première proclamation nationale de "Thanksgiving" fut décrétée par le Congrès Continental en 1777.
Puis le 3 Octobre 1789, en tant que premier Président des États-Unis, George Washington, proclama et créa le premier "Thanksgiving Day" comme décret à la date du 26 novembre, par le gouvernement national des Etats-unis d'Amérique.
 
En 1863, le président Lincoln fit revivre la tradition et depuis lors, chaque Président désigne lui-même ce jour, le quatrième jeudi de Novembre, comme une fête nationale. Aujourd’hui, Thanksgiving est considéré comme une fête traditionnelle, au même titre que Noël.
Thanksgivingdinner152027355 copy

12 votes. Moyenne 4.75 sur 5.